Focus

European journalism interesting practices and innovative legislations

Flagship proposals

Concrete political proposals in support of a civic and social European journalism. Come and comment them !

Op-Eds

Views on media and media policies. Do you agree with them?

In the news

Events to attend and news to share

In French

Articles et propositions en français

Home » Focus, Headline, In French

Automne 2012 : lancement du European Daily, premier quotidien européen

Submitted by on April 3, 2012 – 15:03No Comment

While today, Euro­pean media are con­fined to the Inter­net and pre­dom­i­nantly ded­i­cated to a pub­lic already well informed on Euro­pean mat­ters, Euro­pean Daily decides to swim against the tide. Bet­ting on all cit­i­zens’ inter­est and on the birth of a Euro­pean pub­lic sphere, Euro­pean Daily will launch its Euro­pean news­pa­per by Autumn 2012. A first exper­i­ment led by Euro­pean Daily in June 2011 showed that the news­pa­per was warmly wel­comed and sup­ported, not only in Brus­sels. Read more in the fol­low­ing Max­ence Peniguet’ s arti­cle (In French).

D’une manière générale, l’information européenne est traitée dans les pages inter­na­tionales des jour­naux. L’Euro­pean Daily, dans les kiosques dès cet automne, a lui décidé de miser sur l’existence d’un espace pub­lic européen suff­isam­ment développé pour en faire son traite­ment quo­ti­dien.

« Oui, j’ai entendu par­ler du pro­jet. Ça ne marchera pas, c’est une folie », peut-on enten­dre dans les milieux européens. Une folie que Johan Malm­sten a décidé d’entreprendre il y a 5 ans avec quelques amis : créer un quo­ti­dien européen.

La chose ne fut pas sim­ple à met­tre en place. « Nous voulions un jour­nal papier disponible partout en Europe, voilà ce qui a représenté la plus grande dif­fi­culté, explique-t-il. Alors on a ciblé les grandes villes et tra­vaillé avec des gens très com­pé­tents pour arriver à ce que nous sommes en train de lancer .» Beau­coup de débats ont eu lieu autour de la ligne édito­ri­ale. « La rédac­tion doit être capa­ble d’avoir un hori­zon plus large et, avec la per­spec­tive européenne, il fau­dra faire des recherches addi­tion­nelles, pour faire par exem­ple des com­para­isons entre les pays. »

Une avant-première réussie ailleurs qu’à Bruxelles

Après avoir défini ce que devait être l’Euro­pean Daily, l’équipe a voulu dépasser l’étape d’un site inter­net reprenant des arti­cles de jour­naux. Le 15 juin 2011 fut donc offerte dans quelques cap­i­tales une édition en avant-première. Un pre­mier jet qui a rem­porté un franc suc­cès, mais pas où l’on aurait pu croire. « Avec la con­cen­tra­tion d’expatriés européens à Brux­elles et l’intérêt de la ville pour les infor­ma­tions européennes, nous nous atten­dions à un fort sou­tien ici. Mais nous avons été agréable­ment sur­pris par les réac­tions que nous avons eues à Lon­dres, Paris et Berlin », explique Johan.

L’édition test passée, il fal­lait savoir rebondir et con­tin­uer vers le véri­ta­ble lance­ment du jour­nal en ver­sion quo­ti­di­enne. C’est à ce stade que quelques per­son­nes ont quitté le pro­jet. « Après le test, il n’y avait plus de per­spec­tive, le développe­ment du Daily s’est stoppé, alors j’ai décidé d’arrêter, con­fie un ancien proche de l’aventure. Comme dans tous les développe­ments de pro­jets, il y a des décep­tions, des décou­vertes et des ruptures.

Un jour­nal indépen­dant au busi­ness mod­èle traditionnel

L’équipe de l’Euro­pean Daily a finale­ment tenu bon. Le quo­ti­dien devrait voir le jour en fin d’année. Johan Malm­sten de pré­ciser qu’il n’y a pas « de date pré­cise pour le moment, mais nous ciblons un lance­ment pour le début de l’automne. » La rédac­tion cen­trale sera basée à Ams­ter­dam, avec une trentaine de per­son­nes à son bord et une impor­tante con­tri­bu­tion de pigistes pour faire tourner la boutique.

Quant aux fonds util­isés pour l’aboutissement de l’aventure, Johan préfère être clair : « Nous ne recevons aucune sub­ven­tion et n’avons aucun lien avec les insti­tu­tions européennes. Dès le com­mence­ment du pro­jet, nous avons dit que cela devait être une entre­prise com­mer­ciale indépen­dante. » Une indépen­dance que le jour­nal compte préserver grâce au dou­ble mod­èle de finance­ment, pour­tant remis en cause sans cesse, généré par l’achat du quo­ti­dien par le lecteur et les pub­lic­ités des annonceurs.


Related posts:

  1. Créer un réseau européen pour l’enseignement du jour­nal­isme européen
  2. Euro­pean Daily news­pa­per goes to print
  3. Plongée dans le débat sur les prix du jour­nal­isme européen
  4. Con­fier une nou­velle mis­sion qual­i­ta­tive à l’Observatoire Audio­vi­suel Européen
  5. Créer un statut de cor­re­spon­dant européen


Leave a comment!

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

You can use these tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar.