Focus

European journalism interesting practices and innovative legislations

Flagship proposals

Concrete political proposals in support of a civic and social European journalism. Come and comment them !

Op-Eds

Views on media and media policies. Do you agree with them?

In the news

Events to attend and news to share

In French

Articles et propositions en français

Home » Headline, In French, Op-Eds

Médias sociaux : institutions et journalistes européens, même combat?

Submitted by on November 2, 2011 – 12:51No Comment

One year after the Euro­pean Coun­cil and its Pres­i­dent, Her­man Van Rompuy, both cre­ated their twit­ter account and increased their com­mu­ni­ca­tion on social net­works, the Council’s Press ser­vice organ­ised a sem­i­nar on the impact of social media on jour­nal­ism. Its con­clu­sion? For the Euro­pean insti­tu­tions and most of the Euro­pean jour­nal­ists, social media still rep­re­sent the big bad wolf ! Read more in the fol­low­ing Max­ence Peniguet’s arti­cle (in French).

Il y a un an, le Con­seil européen et son prési­dent, Her­man Van Rompuy, s’équipaient cha­cun d’un compte Twit­ter. La plus impor­tante des insti­tu­tions européennes en matière de prise de déci­sion deve­nait aussi la plus à même de com­mu­ni­quer sur les médias soci­aux. Un an après, le ser­vice de presse a souhaité organ­iser un sémi­naire sur l’impact des médias soci­aux sur le jour­nal­isme européen. Bilan : les insti­tu­tions et les jour­nal­istes européens sem­blent tou­jours avoir peur du grand méchant loup.

Depuis l’arrivée du Con­seil européen sur Twit­ter, la stratégie n’a pas seule­ment con­sisté à pub­lier de sim­ples infor­ma­tions sur les ren­con­tres du Con­seil ou les sujets aux agen­das de dif­férents événe­ments ; de véri­ta­ble Break­ing news sont apparues sur le compte d’Herman Van Rompuy pen­dant les dis­cus­sions des chefs d’État et de gouvernement.

Le sémi­naire sur l’impact des médias soci­aux (Twit­ter, prin­ci­pale­ment) sur le jour­nal­isme organ­isé le 7 octo­bre dans le cen­tre de presse du Con­seil européen a mis en lumière que cette util­i­sa­tion, faisant accéder le plus grand nom­bre à l’information de base, fait peur et aux jour­nal­istes et au Con­seil lui-même.

L’arrière-garde des jour­nal­istes sur le devant de la scène

La page inter­net dédiée au sémi­naire met en avant des dis­cus­sions que le monde médi­a­tique a depuis l’arrivée d’internet, des blogs puis des médias soci­aux, avec, sur le devant de la scène, une arrière-garde jour­nal­is­tique. Le panel de jour­nal­istes — à noter l’absence de femme dans celui-ci — était com­posé par exem­ple de Yann Ollivier pour l’AFP, ou de Jean Qua­tremer, cor­re­spon­dant per­ma­nent de Libéra­tion à Bruxelles.

Le pre­mier, s’il a fait part de sa méfi­ance envers Twit­ter, con­sid­érant l’outil comme « une con­cur­rence directe pour les agences », a aussi fait part du fait que la plate-forme de microblog­ging était dev­enue « une source dont on ne peut plus se passer aujourd’hui en tant qu’agence ». Quant à Jean Qua­tremer, il s’est livré à un pur exer­cice con­ser­va­teur. « Tout le monde n’est pas jour­nal­iste comme tout le monde ne peut pas être médecin » a-t-il lancé, oubliant que délivrer une infor­ma­tion où que ce soit ne tradui­sait pas, la plu­part du temps, le fait de s’identifier comme journaliste.

Le Con­seil européen pour une com­mu­ni­ca­tion à dou­ble sens…

Mal­heureuse­ment, le sémi­naire ne sera pas suivi de con­clu­sion publique. Tout juste, tout au plus, une note en interne. S’il faut peut-être saluer l’événement car il inau­gure une volonté d’interaction entre le Con­seil et les jour­nal­istes sur le plan des médias soci­aux, on ne peut que regret­ter que cha­cun soit reparti, comme c’est le cas avec ces lignes, réfléchir (ou pas) de son côté.

Pour autant, le ser­vice de presse a tenu, après avoir été relancé plusieurs fois, à nous indi­quer les con­tours de l’avenir de la stratégie Twit­ter et autres médias soci­aux. « On va se con­cen­trer beau­coup plus sur une com­mu­ni­ca­tion à dou­ble sens, et plus à sens unique comme c’était le cas avant » explique Dana Manescu, con­seil­lère de presse au Con­seil. Autrement dit, une réelle com­mu­ni­ca­tion. Et d’insister sur le fait que chaque action entre­prise sur un média se doit d’être réelle­ment crédible.

… mais une com­mu­ni­ca­tion contrôlée

L’avenir se fera aussi sans le Tweet­Wall. Il s’agit de la retrans­mis­sion en direct de tweets por­tant sur un sujet donné. Le Con­seil européen avait inau­guré en octo­bre 2010 la pro­jec­tion des tweets mar­qués du hash­tag #euco, donc cen­sés être en rap­port avec l’événement, au sein de l’Atrium, l’immense espace de tra­vail des jour­nal­istes pen­dant les Con­seils. Sauf qu’en décem­bre, le blogueur Jon Worth a décidé de lancer une attaque sur le Tweet­Wall pour voir com­ment le ser­vice de presse allait réa­gir. Des Ital­iens ont com­pris le mes­sage et, en lançant une vague de tweets comme “Berlus­coni pays for sex, for votes, for mafia pro­tec­tion, for every­thing he can buy. What he can­not buy, will be stolen”, ont réussi à faire que le mur soit cen­suré et par là même désactivé.

Inter­rogé en avril dernier, Nico­las Ker­ler­oux, le chef du ser­vice de presse, ne com­mu­ni­quait pas sur l’abandon d’un tel outil facil­i­tant le débat démoc­ra­tique. Aujourd’hui, Dana Manescu sem­ble juste dans ses pro­pos quand elle explique : « Avec le recul, met­tre en place le Tweet­Wall était un acte risqué. On a vu qu’on ne pou­vait pas con­tin­uer avec les insultes dirigées vers Berlus­coni, alors oui, je ne pense pas qu’on remet­tra en place le Tweet­Wall lors d’un Con­seil. Il faut savoir pren­dre des risques, le cas con­traire, on ne ferait rien.»

Ou com­ment les jour­nal­istes et les insti­tu­tions européennes appréhen­dent mal l’outil qu’ils salu­ent pour­tant lors des révo­lu­tions « Twit­ter », hors des murs de l’Union européenne.

Related posts:

  1. Vue d’Europe”, un guide pour for­mer les futurs jour­nal­istes à l’Europe
  2. Euro­pean Coun­cil live on Twitter
  3. Europe through the Twit­ter lens
  4. Live blog­ging a EU Coun­cil (Video)
  5. Plongée dans le débat sur les prix du jour­nal­isme européen


Leave a comment!

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

You can use these tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar.